Association L’AUTOBUS
28 rue Masbourguet
BP 93128
30703 UZES Cedex

tel : 06.20.26.28.77

Site internet autres-rivages.com


Fonctionnement Général de l’Association L’AUTOBUS


Opération Gens du Pays et Peuples du Monde

- Reflexions
- Action pédagogique
- Programmation annuelle Automne hiver Printemps
- Accueil d’Artistes en Résidence
- Création de la Maison des Peuples du Monde

- Charte des musiques du monde
 


            Pour un autre regard sur l’Autre                          Christian Florentin






 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



GENS DU PAYS ET PEUPLES DU MONDE


Réflexions



L’idée de m’ouvrir sur l’extraordinaire diversité des Peuples de cette planète m’est venue lorsque j’ai entendu les propos d’Albert Jacquard sur France Culture au sujet de l’avenir de la terre et de l’humanité.

Il disait notamment que, chez l’homme, la notion d’infini a été longtemps associée aux voyages et aux destinations lointaines de notre monde. Cette perception alimentait alors notre imaginaire et nous proposait des portes sur l’ailleurs, là où tous les possibles existent.

Mais, les moyens modernes de  communication ont en très peu de temps bouleversé notre vision. Tout à coup nous avons réalisé que ce monde, que nous imaginions illimité si généreux, si fort et si vaste, était en fait vulnérable, petit et épuisable.

Les Peuls, les Inuits ou les Masaï et d’autres ethnies si éloignées sont nos voisins et notre boulimique besoin de bien être  matériel aveuglément avide est dévastateur pour eux.

Ainsi nous sommes passés en un laps de temps très bref de l’illimité au limité et à l’ivresse insouciante de la découverte d’hier succède aujourd’hui la rigueur d’une gestion austère.


La Terre est donc petite  et son fragile équilibre réclame une grande mesure dans nos actes.

Atteindre cette sagesse passe par une  compréhension de l’Autre, ce voisin étrange et étranger. Et vivre en paix demande d’appréhender la diversité sans peur en explorant, s’inspirant des modes de vie des autres Peuples.

«Tout est autour de nous, il suffit pour cela de savoir observer » écrivait Fernando Pessoa. Je crois qu’il avait fondamentalement raison.

L’approche spirituelle des Moines Tibétains et de l’Orient dans ses multiples variantes, l’harmonie avec la nature des Inuits, des Mongols ou des Noubas, la connaissance des simples des Indiens d’Amazonie et des Bushmen Australiens ou de Namibie sont autant de livres ouverts, riches de savoirs et offerts à tous.

C’est à partir de cette relecture de « l’Autre » que nous bâtirons les fondations d’un nouveau monde où respect, échange et partage seront les piliers d’une autre école de pensée.


C’est cela qui m’amène à proposer ce dossier qui s’intitule « Gens d’ici et Peuples d’ailleurs ». Il sera, je l’espère, un pont, un trait d’union entre les peuples, au premier regard si différents et si proches dans leur cœur.

Car nous sommes les enfants d’une même mère: la Terre.

Nous appartenons à une grande et même famille, celle de l’humanité. Nous avons donc des  devoirs envers « l’Autre » dans l’instant et dans le futur.

Nous avons surtout pour mission de léguer aux générations de demain une planète en bon état de marche et, pour ce faire -comme tout ce qui vit est lié- de préserver, aux côtés de l’humain, le  monde animal et végétal.


Tout cela se fera à la condition qu’ici et maintenant, nous apprenions, nous enseignons  ce « Vivre autrement ». Car la prise de conscience par l’accès à la connaissance sera le moteur d’un changement d’attitude de l’humain à la surface de la planète Terre.



                                                                                              Christian Florentin

                                                                                              Fondateur D’Autres Rivages

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 1



GENS DU PAYS ET PEUPLES DU MONDE


Action Pédagogique


            L’action se déroulera du mois de septembre au mois de juin soit pendant la période scolaire. Elle sera effectuée en direction des établissements scolaires du Primaire et du Secondaire présents sur le territoire du Pays Uzège et Pont du Gard soit 51 Communes faisant partie de trois Communautés de Communes (Uzège, Pont du Gard, Grand-Lussan) et quelques Communes indépendantes non  regroupées autour de St Chaptes.


            Les thèmes abordés seront articulés autour d’une approche de l’ethnomusicologie.

L’approche générale définira le contenu et les contours des différentes pratiques musicales de la planète et leurs ramifications cultuelles, rituelles et sacrées.


            Les musiques ethniques sont rattachées à des rites et cérémoniaux qui s’inscrivent tant dans les actes du quotidien  que dans des  moments de la vie de l’être humain tels que la naissance, la mort,  le mariage. Elles sont aussi en étroite relation avec la nature jusqu’à atteindre la dimension du spirituel et du sacré.

La place accordée à la musique par les Civilisations apparaît comme majeure dans le sens où elle joue un rôle en tant que  lien de l’homme avec les autres hommes mais aussi de l’homme  avec l’ensemble des forces de l’univers.

Elle a une valeur de transmission de la mémoire et situe l’homme dans son contexte sociétal, naturel et immatériel.

Aussi loin que remonte notre histoire elle a toujours accompagné l’homme dans ses faits, gestes et  pensées.

Elle symbolise un langage universel, ce qui en fait son unicité.

Cependant bien qu’elle possède, quelles que soient les pratiques, des qualités qui soient communes, elle présente dans ses formes d’expression de grandes variations.

Il s’agira de mettre en exergue cette extraordinaire diversité.

Concevoir dès le plus jeune âge que  « diversité est  richesse » amène une ouverture au monde responsable et respectueuse dans le rapport  tant à « l’Autre », à l’étrange ou l’étranger que pour les  formes de vie végétales, animales.

La diversité est vitale et doit se décliner dans tous les domaines. Cet ensemble qui apparaît si disparate est d’une formidable cohérence en ce sens que les équilibres sont multiples et les interactions qui les sous-tendent encore plus.

L’action pédagogique doit procéder à une lecture dirigée de cet univers a priori chaotique et expliciter d’une façon limpide que, bien que les éléments apparaissent distants et éloignés les uns des autres, ils n’en forment pas  moins un ensemble cohérent. 


            L’action pédagogique de l’ethnomusicologie comportera deux orientations principales qui sont l’histoire de la musique et l’histoire des Peuples ou plutôt la pratique de la musique au cours de l’histoire de l’humanité.


            L’histoire des peuples et ethnies est donc étroitement liée et sera largement évoquée tout au long d’un cursus qui se déroulera sur trois années scolaires (2007- 2008, 2008-2009, 2009-2010).

Le but de cette opération sera la plus large sensibilisation en amont dès l’enfance et/ou l’adolescence à l’extraordinaire richesse de notre planète mais aussi à sa très grande vulnérabilité.


 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 3



Avec un souci constant d’éveil des esprits et de prise de conscience,  afin de réaliser que  la pluralité est un garant de l’avenir de toutes les formes de vie sur terre, et par conséquent  de l’humanité.

L’urgence est évidemment présente à tous les esprits.


            Elle se décline en une course de vitesse entre deux forces opposées,


                        -l’une est l’urgence de l’imminence du danger environnemental. Le rythme insoutenable de l’évolution de l’ère industrielle et post industrielle suréquipée, organisée,  efficace et rapide engendre un processus de destruction irréversible pour la nature et les espèces vivantes y compris les minorités ethniques.


                        - l’autre est l’urgence de la mise en œuvre de l’ensemble des forces émergentes se ralliant à un mode de pensée arc-bouté autour d’une notion nouvelle pour l’homme : la gestion et la préservation  des ressources végétales animales et humaines de notre terre. L’attitude de l’humain doit fondamentalement changer et l’obstacle de ce changement est la lenteur. La lenteur car «  La » Principale capacité de réponse passe par une action pédagogique fortement architecturée sur plusieurs années -voir génération-, action forcément lente au vu de la progression terrifiante des effets  nocifs de l’ère post-industrielle.


            Dans un tel contexte, l’exploration des différentes manières d’exister par les êtres humains sur la planète depuis l’aube de l’humanité, demeure une source considérable d’inspiration pour les générations à venir.

L’histoire des peuples vivant en harmonie entre eux et avec la nature est une leçon que nous devons sans cesse réapprendre par cœur.

Les musiques ethniques sont comme un livre ouvert pour témoigner de ces différentes interprétations du monde. Elles étaient au centre des rituels et avaient une fonction essentielle : la transmission du savoir.

Elles ont donc une valeur de témoignage incontournable et en cela elles détiennent le savoir qui dotera les générations futures, des clés pour concevoir une autre vision du monde, un autre avenir.


            Gens du Pays et Peuples du Monde propose dans son esprit de participer ici et maintenant à cette profonde aspiration





                                                                       Christian Florentin

                                                                       Fondateur du Festival Autres Rivages






 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 4



GENS DU PAYS ET PEUPLES DU MONDE


Action Pédagogique


Fiche technique


Interventions en Milieu Scolaire


Partenariat/


            Régional/ Association Musique et danse en Languedoc Roussillon, ADDMT PACA et Rhône Alpes

            National/ Maison des Cultures du Monde, Institut du Monde Arabe et  Musée de l’Homme à Paris

            International/ Les Ateliers d’Ethnomusicologie de Genève, Le Festival de Musiques Sacrées de Fès. Slow Food.


Calendrier des interventions/


            Fréquence :                                         1 intervention par semaine

            Durée de l’intervention souhaitée :        2H

            Période :                                             Année scolaire, septembre à juin.


Publics concernés/


            Etablissements scolaires du Primaire et Secondaire du Pays Uzège et Pont du Gard


Programme des interventions


            Musiques traditionnelles des Peuples et ethnies nomades

            Musiques et chants des minorités ethniques  

            Musiques et chants sacrés des Peuples du Monde



Intervenants pressentis (liste non exhaustive)/


            Ethnomusicologues :Tran Quang Haï ( Département ethnomusicologie du Musée de l’homme Paris), Renata Rosa ( Label Outro Brasil), Gérard Kurdjian ( Festival des Musiques Sacrées de Fès)

            Artistes intervenants : Yvan Trunzler (Chant et musique Indienne), Abbas Bakhtiari

(Musique et chant du Moyen Orient), MCE (Collectif de Musiques Méditerranéennes)



Coût des interventions :


            Pour 1 prestation / Entre 150 € et 300 € majoré des frais de déplacement et d’hébergement.

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 5



GENS DU PAYS ET PEUPLES DU MONDE


Action Pédagogique


Fiche technique


Les Ateliers des Peuples du Monde

Au Château de Flaux





Objet/ Initiation à la pratique des instruments de Musique traditionnels du bassin Méditerranéen         


Partenariat/


            Régional/ Association Musique et Danse en Languedoc Roussillon, ADDMT PACA et Rhône Alpes

            National/ Maison des Cultures du Monde, Institut du Monde Arabe et  Musée de l’Homme à Paris

            International/ Les Ateliers d’Ethnomusicologie de Genève, Le Festival de Musiques Sacrées de Fès. Slow Food.


Calendrier des interventions/


            Fréquence : 4 fois par mois les mercredi et/ou Samedi après midi

                                 Durée : 2 heures


Publics concernés :


            Etablissements du Secondaire : Lycées et collèges


Programme des Ateliers


            Initiation à la pratique des instruments traditionnels Méditerranéens et mise en œuvre de la réalisation d’un concert par l’ensemble des groupes de travail avec l’interprétation d’œuvres du répertoire traditionnel méditerranéen en fin d’année (scolaire) ouverte au public


Intervenants pressentis (liste non exhaustive)/


            MCE (Musiques Méditerranéennes), ADDMT PACA et l’association Musique et Danse en Languedoc Roussillon


Coût des interventions


            1 intervention / 300 € majoré des frais de voyage et d’hébergement


 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 6



GENS DU PAYS ET PEUPLES DU MONDE


Annualisation de la Programmation




L’action d’une  sensibilisation aux Musiques et Peuples du Monde préconisée dans l’action pédagogique à l’échelle du Territoire du Pays Uzège et Pont du Gard se prolonge par une annualisation de la programmation des Musiques du Monde

Soit une série de  concerts tout au long de la saison automne hiver Printemps.

Elle fait suite  au « pic » événementiel de l’édition estivale du Festival itinérant des Musiques du Monde  «Autres Rivages » dont la naissance remonte à 1996.

Elle se décline en six concerts répartis harmonieusement sur le territoire du Pays.

Le choix de la programmation suivra d’une façon cohérente  le programme de l’action pédagogique  afin de proposer une ouverture aux seniors, parents et adultes.

Elle tendra donc à s’élargir territorialement mais surtout et s’inscrira dans la durée.

Cette remarque est ici importante.

Nous assistons, depuis deux décennies, à une contraction de la saison culturelle qui se limite à des pics événementiels estivaux concentrés sur deux  mois de l’année.

Cette « balnéarisation » de l’action culturelle est malheureusement plus liée à une politique de communication d’Entités Territoriales et /ou locales qu’associée à une réelle volonté pédagogique

On ne peut pas renier les effets économiques ponctuels favorables au commerce local et l’image d’une ville ou d’une entité intercommunale qu’un « Pic événementiel » peut catalyser lorsqu’il est lié à une notion de « tourisme culturel ».

Néanmoins cela ne suffit pas.

Afin de  pérenniser la programmation et finaliser son propos, l’action d’animation  doit s’étaler dans le temps et l’espace.

Elle doit aussi avoir présente dans ses préoccupations l’élargissement d’une  sensibilisation aux Musiques et Peuples au plus grand nombre.

Le choix de la programmation s’effectuera en collaboration avec des organisations régionales, nationales et internationales.

L’accent sera plus particulièrement porté en faveur  des minorités ethniques en danger ou en voie de disparition.

Ceci en respect avec un cahier des charges que nous nous sommes imposé depuis plusieurs années à savoir la protection et la préservation du patrimoine ethnique et de la planète.

Mais nous veillerons à ne pas  avoir un point de vue par trop restrictif et nous favoriserons dans un deuxième volet une large ouverture aux échanges culturels internationaux en développant les  relations avec d’autres initiatives en France et à l’étranger.

La mise en œuvre de cette annualisation nécessitera une reconnaissance sur le territoire du Pays des lieux susceptibles d’accueillir un concert dans de bonnes conditions.

Durant toute la saison événementielle Automne, hiver, Printemps, une attention toute particulière sera apportée à la mise en valeur du patrimoine rural architectural, paysager et autour des savoir-faire et produits du terroir.



                                                                       Christian Florentin

                                                                       Fondateur du Festival Autres Rivages

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 8



GENS DU PAYS ET PEUPLES DU MONDE


Annualisation de la Programmation

Fiche technique



Partenariat/


            Régional/ Association Musique et danse en Languedoc Roussillon, ADDMT PACA et Rhône Alpes

            National/ Maison des Cultures du Monde, Institut du Monde Arabe et  Musée de l’Homme à Paris

            International/ Les Ateliers d’Ethnomusicologie de Genève, Le Festival de Musiques Sacrées de Fès, Shéhérazade ( Italie), Slow Food (Italie), le label Outro Brasil .


Calendrier des concerts/


            Fréquence :                                         1 concert par mois

            Durée:                                     I H 30

            Période :                                             Octobre 2007  à Avril 2008


Publics concernés/


            Tous publics


Programme des interventions


            Musiques traditionnelles des Peuples et ethnies nomades

            Musiques et chants des minorités ethniques 

            Musiques et chants sacrés des Peuples du Monde



Intervenants pressentis (liste non exhaustive)/


            Musiques des peuples itinérants/                                

                                                                                  Peuls, Masaï, Mongols, Touaregs…

            Musiques et chants des minorités ethniques/

                                                                                   Roms, Inuits, Indiens…

            Musiques et chants sacrés  ethniques    /                      

                                                                                  Soufi, Indoustani, Tibétains

                                                                                  Polyphonies méditerranéennes


Coût des interventions :




 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 9



GENS DU PAYS ET PEUPLES DU MONDE


Accueil d’artistes en résidence


Depuis plusieurs années Autres Rivages entretient des relations suivis avec des Festivals de Musiques du Monde en France afin diminuer les coûts de déplacement et d’achats de spectacle pour chacun.

A partir de cette tradition, qui s’est installée depuis plus d’une décennie, l’idée d’accueillir des artistes en résidence et de mettre en commun nos structures respectives a vu le jour.

Récemment le Festival des Suds en Arles, le Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence et Autres Rivages ont envisagé la possibilité d’unir leurs efforts pour accueillir des artistes Indiens et occidentaux autour d’un hommage au cinéaste Indien Satyajit Ray et plus particulièrement son film «  Le Salon de Musique » et donner naissance à une œuvre dénommée « L’Opéra Indien ».

Satyajit Ray est reconnu par la scène internationale comme un des plus prestigieux représentants de la culture cinématographique indienne du XXème siècle.

Son film « Le Salon de Musique » narre l’histoire d’un monde finissant face à un monde moderne dont les règles n’obéissent plus au passé.

La dramaturgie de l’ensemble de l’œuvre cinématographique possède une dimension  prémonitoire, prophétique. La musique au centre de ce film tisse un lien intemporel entre valeurs archaïques et fascination pour la modernité

Satyajit Ray etait un homme résolument moderne.

Tout au long de sa vie, il a eu un intérêt jamais démenti pour la culture et les œuvres occidentales contemporaines. Ce qui fait de lui et de son parcours un exemple de transculturalité.

C’est autour de ces thèmes que s’architecturera cette création.

L’accueil en résidence devrait réunir dix artistes pendant 15 jours en septembre 2007 (Trois périodes de 15 jours seront prévues avec les Festivals des Suds en Arles et d’Aix en Provence).

Ils seront sélectionnés par Christian Ledoux Conseiller en musique indienne auprès du Théâtre de la Ville à Paris pour les interprètes Indiens et Antoine Manceau, co-Directeur du Festival d’Aix en Provence pour les chanteurs lyriques.

 Ils seront amenés à travailler durant leur séjour sur « L’Opéra Indien » à partir d’une commande d’œuvre sur livrets élaborée en amont.

Cette création sera présentée au festival Autres Rivages et aux Festivals partenaires d’Arles et d’Aix en Juillet 2008.

Elle sera exportable et proposée à d’autres événements, et ce faisant pourra amortir les coûts, voir de la rendre bénéficiaire.

Dans tous les cas elle ne pourra que donner une aura particulière car sa portée pourrait aller bien au delà des frontières du territoire du Pays et donner un lustre particulier  à l’ensemble de l’action Gens du Pays et Peuples du Monde.


Elle inaugurera un cycle de trois séjours et accueil d’artistes en 2008 et 2009 et dont les thèmes seront un hommage au parcours cinématographique des réalisateurs Tony Gatlif et Emir Kusturica.


                                                                                              Christian Florentin

                                                                                  Directeur du Festival Autres Rivages


 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 11



GENS DU PAYS ET PEUPLES DU MONDE


Accueil d’artistes en résidence


Fiche technique


Objet /


            Création d’une œuvre ayant pour thème l’hommage à un parcours cinématographique de réalisateurs ayant placé les musiques ethniques au centre de leur récit.


Choix des œuvres


            Année 2007                                        M. Satyajit Ray (Inde)

            Année 2008                                        M. Emir Kusturica (Yougoslavie)

            Année 2009                                        M. Tony Gatlif (France)


Partenariat/


            Régional/                                             Festival les Suds en Arles

                                                                       Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence


Calendrier /


            Fréquence :                                         1  résidence par an

            Durée de la résidence              :           14 jours

            Période :                                             15 au 30 septembre de chaque année



Programme des interventions


            Fréquence                                           5 jours par semaine pendant deux semaines

            Durée des séances de travail / 8 heures par jour ouvrable



Intervenants pressentis


            Compositeur et direction artistique       M. Christian Ledoux pour l’année 2007

            Nombre d’intervenants            10 artistes musiciens et chanteurs




Coût de la résidence :


            Transport, hébergement, restauration, défraiements, mise à disposition des lieux d’atelier et location matériel technique.                                           

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 12  



Projet de création de la

 MAISON DES PEUPLES DU MONDE

AU CHATEAU DE FLAUX


Ce projet  issu des nombreuses années passées à organiser le Festival des Musiques du Monde en Pays d’Uzès trouve au Château de Flaux de par son idéale situation géographique un point d’ancrage privilégié.

Son emplacement au centre du Pays Uzège Pont du Gard est des plus stratégiques (51 communes pour  près de  50000 habitants et dans une  périphérie de  35 km des villes à densité démographique importante comme  Nîmes, Bagnols-sur-Cèze, Alès et Avignon.)


Allouer au Château de Flaux une destination culturelle nous apparaît donc une idée tout à fait adaptée.

Là, précisément, la création de la Maison des Peuples du Monde  offrira la possibilité d’une ouverture à la richesse de la diversité des Cultures de la planète et de l’« Autre » dans un esprit imprégné de tolérance et de solidarité.


La structure existante du Château de  Flaux autorise une utilisation propice à accueillir en son sein des stages, conférences, expositions et différentes sortes de prestations artistiques durant la période automne/ hiver.

Au cours de la saison estivale, son vaste jardin, par sa beauté naturelle, lui confère une ouverture tout à fait intéressante. Il devient un prolongement essentiel par sa capacité à recevoir des structures plus importantes.

De plus cet édifice pour ce qui concerne la partie réhabilitée ne nécessite que des équipements légers et autorise une mise en œuvre rapide, l’investissement financier étant  des plus raisonnables.

En revanche, des financements publics et/ ou privés plus conséquents seront nécessaires pour la réhabilitation de l’aile ouest à ce jour très détériorée.


Mais au préalable, une concertation à la fois rassurera les habitants du village quand à la nouvelle destination  du Château et démontrera aux Partenaires Publics le bien fondé d’un tel outil au service du Pays Uzège et Pont du Gard dans le cadre d’une action pédagogique de sensibilisation autour des Cultures du Monde. Elle pourra alors donner le jour à une convention  d’occupation des lieux entre la Commune de Flaux et le Pays Uzège et Pont du Gard/


Pour cela, l’activité du lieu, ne devra pas être restrictive.


Bien que la colonne vertébrale du  lieu soit une ouverture à l’ « Autre » et au Monde, la Maison des peuples du Monde  restera à l’écoute des autres actions culturelles du Pays. Elle aura la volonté d’être un outil partagé. Elle ouvrira ses portes en fonction de ses possibilités et saura être attentive aux besoins d’hébergement, d’accueil, de lieu de diffusion et création dont feront état les autres acteurs culturels du Pays


Il s’agit là d’un projet ambitieux quant à l’idée mais mesuré dans sa faisabilité. Son fondement spirituel et généreux dans sa compréhension de « l’autre » et la rapidité dans sa  mise en œuvre devraient séduire et permettre de l’amener à terme.                     
 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 14



                        MAISON DES PEUPLES DU MONDE

AU CHATEAU DE FLAUX



-         Objet / La création d’un centre culturel  au Château de Flaux  ayant pour objectif la promotion et l’enseignement des Cultures du Monde.



-         Activités principales


-         Locaux d’un bureau de coordination générale de l’action « Gens du Pays et Peuples du Monde »


-         Accueil d’artistes en résidence.


-         Accueil  tous publics autour d’une sensibilisation à « l’autre » et initiation pédagogique aux différentes Cultures du Monde


-         Conférences, expositions, concerts, stages, constitution d’un fond livresque musical et audiovisuel autour des cultures du monde.


-         Elaboration et suivi d’un programme pédagogique au sujet de l’enseignement de l’histoire de la musique sur la planète, de ses origines et mise en place d’un calendrier d’interventions dans  les établissements scolaires du Pays Uzège et Pont du Gard.


-         Centre d’hébergement d’artistes en tournée et accueil d’ateliers, stages des autres acteurs culturels du Pays               




 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 15




MAISON DES PEUPLES DU MONDE

AU CHATEAU DE FLAUX

PARTENAIRES
(Liste non exhaustive)

Maître d’œuvre


- Commune de Flaux


Partenaires Institutionnels> /


-         Communauté Européenne

-         Ministère de la Culture

-         DRAC Languedoc Roussillon

-         Conseil Régional Languedoc Roussillon,

-         Conseil Général du Gard,

-         Pays d’accueil Uzège et Pont du Gard


Autres /


-          Inspection Académique du Gard,


Privés/


-         Fondation France Télécom

-         Fondation Société Générale

-         Caisse des Dépôts et Consignations

-         Fondation Sacem

-         WWF (World Wide Foundation)

-         Fondation EDF

-         Fondation Nicolas Hulot


Principaux membres du réseau


Festivals de Musiques Sacrées de Fès (Maroc), les Orientales de St Florent le Vieil , les Nuits Atypiques de Langon, Est-Ouest de Crest, le festival de l’Imaginaire, Le Théâtre de la Ville et  le Département d’Ethnomusicologie du Musée de L’Homme à Paris , les Ateliers d’Ethnomusicologie de Genève, le Département des Musiques Anciennes de Rotterdam, l’Institut du Monde Arabe à Paris.


Mrs Alain Weber (Directeur du festival les Orientales),  Christian Ledoux ( Conseiller artistique au Théâtre de la Ville à Paris),  Sébastien Doerler ( Association France Tibet), Arwad Esber (Co-Directrice de la Maison des Cultures du  Monde à Paris) M Gérard Kurdjian ( Directeur du Festival des Musiques Sacrées de Fez), M. Alain Aubert (Directeur des Ateliers d’Ethnomusicologie de Genève), Mlle Renata Rosa ( label Outro Brasil), M. Abbas Bakhtiari ( Directeur du Centre Culturel Iranien à Paris), René Mallaurie ( Terres Humaines Editions Plon)….

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 16